COMA (originale - terminée)

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par lulla le Jeu 8 Déc - 9:00

Chapitre 14

Jason n'avait pas voulu que je l'accompagne à l’intérieur et c'est du coin de la rue que je le regardais s'éloigner et s'engouffrer dans son propre purgatoire et j'étais prise de nausée à l'idée de l'imaginer derrière les barreaux.

Je me retournais et comme un signe divin de notre bon vieux tout puissant une enseigne lumineuse «  Phone Shop » clignotait de mille couleurs.
Je veillais à payer en espèce, de prendre un téléphone à carte et sortie aussi sec du magasin dans l'espoir que personne ne remonte jusqu'à moi et mon futur coup de fil, car, connaissant mon père et celui de Jason j'étais persuadé que ce n'était qu'une questions de temps.

Avec une certaine retenue, je composais le numéro du standard de l'hôpital, à cette heure ci, Jill triait les dossiers alors que Georgina prenait sa pause et c'était ma seule chance de pouvoir sous-tirer des informations.

_ Allo ?

_ Jill c'est Alisha, bonjour.

_ Salut.

_ Salut, hum.....J'ai besoin de votre aide.

_ Ah tu crois ? Tu t'es mis dans un sacré pétrin ma jolie, les flics sont là et ils cherchent à avoir des info sur toi.

_ Des flics ? Probablement mon père et celui de mon ami.

_ Celui qui à...

_ Oui, c'est ça. Justement je.......Je voudrai savoir à quelle heure elle rends visite au petit.

_ Alisha, tu te rends compte de ce que tu me demande ?

_ Oui, je sais que vous risquez gros mais.....Vous êtes ma seule chance et vous le savez.

_ Je signe probablement mon futur licenciement et les emmerdes qui vont avec mais......Je suis certain de te connaître assez pour dire que tu ne fera pas de conneries.

_ …...Alors ?

_ Elle arrive vers 13h00 pour repartir vers 20h00.

_ Merci.

_ Ouais......Bon, je vais te laisser, bon courage et ne me fait pas regretter de t'avoir aider ok.

_ Promis.

Jill m'avait tendu une sacrée perche. Je devais impérativement me rendre à l'hôpital et guetter Madame Cooper, c'était ma seule chance de pouvoir lui faire prendre conscience du problème et de la situation dans laquelle Jason se trouvais.

En attendant, j'avais hâte de rentrer et de décortiquer le dossier de Kleaven et j'espérais de tout cœur que ce dossier soit le bon.

A mon arrivée à l'appartement,mon père m’attendait sagement un café à la main.

_ Tu pourrais éviter de faire ça papa. Je suis chez moi quand même.

_ Désolé.

_ Qu'est-ce que tu fais là ?

_ Petite visite de courtoisie. Sage décision d'avoir pousser Jason à se rendre.

_ C'est pas le cas. Si ça n'avait tenu qu'à moi il serai rester terrer là où il était en attendant que j'arrange le problème.

_ Alisha je ne sais pas ce qui se passe mais tu vas probablement avoir des soucis, tu en est consciente ?

_ Explique.

_ Toi, ton patient, une altéraction, une affaire de meurtre. Tu ne parais pas toute blanche dans l'histoire et tu es ma fille alors.....

_ Je vois que tu t'es renseigné auprès de l'hôpital.

_ Tu te trompe. C'est les affaires internes qui on repris l'affaire. Carl n'a aucun droit de superviser une affaire qui le touche au plus près et du coup je suis également embarqué là dedans.

_ Les affaires internes ?

_ C'est ce que j'ai dit.

_ Papa......Je ne peux rien te dire pour le moment d'accord mais laisse moi un peu de temps, fait en sorte qu'il cherche autre chose d'accord, s'il te plaît, fait ça pour moi.

_ Tu à 48h avant qu'ils ne sonnent à ta porte. En attendant je te laisse carte blanche à condition que tu ne fasse pas les même erreurs avec ce certain Kleaven.

_ Comment t'es au courant de ça ?

_ Jason devrait savoir que toutes les consultations des archives sont sauvegardées. Une fois que tout ça sera terminé j'attends des explications.

_ Je te le promet. Et maman ?

_ Je la ménage comme je peux mais je ne donne pas 24h avant qu'elle ne soit à son tour dans ton salon.

_ Ouais.

_ Aller, soit prudente et ne fais pas de bêtises d'accord ?

_ J'essayerai......Heu, papa ?

_ Hum ?

_ Tu à une photos de ce Kleaven ? Tu te souviens de lui ? Et son nom de famille ?

_ Je me souviens de cette affaire comme si c'était hier. C'était un jeune homme brun au teint bronzé, de grand yeux noir ébène, élancé et plutôt bien bâti, un jeune étudiant en médecine. Carvin, Kleaven Carvin

_ Et hum.....Est-ce que tu sais où il à été hospitalisé ?

_ A deux pas d'ici. NEW YORK UNIVERSITY HOSPITAL 550 first avenue.

_ Merci papa.

_ De toute façon tu l'aurai lu dans le dossier de Jason non ? Alors ne me remercie pas, je t'évite juste de perdre du temps......48h Alisha ! Le compteur tourne !

Mon père quitta l'appartement en frappant sa montre du doigt et je mis un moment à me décidé à partir.
J'avais mis un sacré bout de temps pour faire les quelques mètres qui me séparaient de Kleaven. Il avait été là, si proche et si loin à la fois.


En regardant ma montre, il était 18h30. Il me restait donc que très peu de temps pour aller voir Kleaven et retourner de l'autre côté de la ville pour attraper au vol la mère de Mason.

_ Bonjour madame, Kleaven Carvin s'il vous plaît.

_ Chambre 315, au bout du couloir à droite.

_ Merci.

Mon cœur battait la chamade, comme un premier rendez-vous un peu particulier, j'allais revoir son visage, toucher sa peau. L'air me manquait, ma respiration devenait difficile à canaliser, j'étais simplement …...Nerveuse.
Je passais la porte sans retenue et le vis, là, étendue et inerte. Le jeune homme bien bâti d'écrit par mon père et qui correspondait au Kleaven que je connaissait avait disparut. Il était frêle, perdition de muscle habituel du au manque de mouvements, d'exercices, de vie tout simplement.

Je m'était assise à ses côtés glissant ma main dans la sienne, profitant de sa chaleur, de la douceur de sa peau.

_ Salut. Je sais que tu m'entends et je suis contente d'y parvenir. Tu me manque, tu me manque terriblement. Mason s'est réveillé mais ça tu le sais déjà. Sa situation est compliqué mais je suis certaine que pour lui le calvaire est terminé. Je t'es retrouvé grâce à Jason, ouais, ça parait fou hein. Enfin, je suis là maintenant et je vais t'aider au mieux.
Je sais ce qu'il s'est passé pour toi, mais je veux faire ça bien pour que tes souvenirs soit clair alors je reviendrai demain et je te raconterai ton histoire, j'ai hâte de te serrer de nouveau dans mes bras........

Je lui déposais un baiser sur ses lèvres immobile et lui caressa la joue. Je venais de me rendre compte à quel point je tenais à lui et ça en devenait presque douloureux. Il y avait un risque majeur qu'au réveil il ne se souvienne pas de moi et cette simple idée était tout aussi douloureuse.
Je le quittais à regret mais il fallait maintenant que je prenne la position de force face à Madame Cooper, que j'impose mes idées et que je la fasse revenir sur terre.

Posté derrière un petit touffu qui bordait l'allée de l'hôpital, je l'attendais. Au bout d'une heure dans le froid je la vis sortir. Elle avait vraiment l'air d'une pauvre femme dans ses vielles guenilles et avec ses cheveux à moitié coiffer, pourtant elle était si belle.
Je me lançais dans une grande inspiration alors qu'elle se rapprochait et sortie pour me retrouver face à elle.

_ Bonjours Madame Cooper.

_ Vous ! Hors de ma vue ou j' appel la police.

_ Faites le, allez y. De toute façon tout s'écroule autour de moi. Mon meilleur ami vous à sauver la vie et regardez comment vous le remercier ! Il est derrière les barreaux ce soir et vas probablement y rester un long moment si vous ne dites pas la vérité. Il était là pour voir ou Mason habitait, pour m'y emmener lorsqu'il serait sortie, pas pour faire du mal à votre mari.

_ Vous ne comprenez pas ! Il ramenait de l'argent à la maison, il payait le loyer, nous donnait à manger ! Comment je vais faire maintenant ?

_ Je suis là moi ! Je vous aiderai. Je vous logerai, vous nourrirai le temps de vous trouver un travail et un logement ! Je me suis attaché à Mason comme une sœur s’attacherait à un frère, il fait partie de ma vie. Et vue que vous faites partie de la sienne alors je ferai tout autant pour vous. Vous êtes tout l'un pour l'autre et je ne ferai jamais rien qui puisse vous nuire à tous les deux. Voyez le bon côté des choses, votre mari ne vous fera plus aucun mal, ni à Mason.

Son visage pris un air dur et elle remonta son sac sur son épaule.

_ Au revoir Melle, et à l'avenir ne venez plus m'importuner ou je ferai appel à la police.

_ Non ! Madame Copper attendez !........Et merde !


Là j'étais complètement dépitée, tout mon plan s’effondrait et je n'avais plus aucun espoir de voir Jason sortir de taule. Je rentrai à la maison les bras ballant et le cœur gros.
A mon arrivée deux homme en costume cravate à l'allure de James bond m'attendaient sur le pas de la porte. 48 h m'avait dit mon père non ?

_ Messieurs !

_ Melle Camden, agent Horse et Perelli, ont aurait quelques questions à vous poser.

_ Bien-sure, entrez......Je vous sert quelque-chose ?

_ Non merci. Vous connaissez un certain Jason Smith ?

_ Vous me posez vraiment la question ? Bien entendu que je le connais, c'est mon meilleur ami.

_ Vous savez qu'il est inculpé pour meurtre ?

_ Je le sais, et c'est à cause de moi.

_ Oh ! Éclairez nos lanternes.

_ J'ai remarquer qu'un jeune patient dans le coma était victime avec sa mère de maltraitance. J'ai essayé de raisonner la mère mais rien y à fait. Jason c'était rendu à leur adresse pour moi, pour que je puisse surveiller le petit lorsqu'il sortirai, jamais il n'y est aller pour faire du mal à qui que ce soit. Je l'ai retrouvé apeuré, blessé, en larme dans un cave miteuse. Il m'a expliqué ce qu'il s'était passé et si vous étiez intelligent vous vous apercevriez que c'était un accident, il à voulu protéger cette femme et non tuer son mari.

_ Nous n'avons jamais dit le contraire. Vous avez joint la mère du petit dans les dernières 24h00 ?

_ Oui, il y à à peine 20 minutes mais rien y fera, elle ne dira jamais que son mari était fautif, autant envoyer tout de suite Jason à la guillotine.

Je savais comment fonctionnait les services interne et leur cacher quoi que ce soit m'aurait conduit ce soir à la même place que Jason alors autant tout expliquer en gardant de l'assurance pour être crédible même si la peur m'envahissait à ce moment précis.

_ Bien, nous avons tout ce qu'il nous faut. Ne retentez pas une approche sur Madame Cooper, ça ne pourrait que nuire à Jason le jour du procès.

_ Un procès ? Quand ça ?

_ Dans deux jours. Étant le fils d'un grand inspecteur il passe en priorité devant la cour.

_ Deux jours c'est trop peu pour construire une défense.

_ Il ne veux pas d'avocat.

_ Quoi ? Laissez moi le voir.

_ Au revoir Melle Camden, ne faites pas d'imprudence ou je me verrai dans l'obligation de vous boucler jusqu'au procès.

J'allais hurler une fois seule mais la sonnerie du téléphone me coupa dans ma tentative de colère.

_ Quoi ?

_ C'est Jill.

_ Qu'est-ce qu'il y à ?

_ Juste pour te dire que le petit sort demain à 13h00, la rééducation se fera dorénavant à domicile........Al ? T'es toujours là ?

_ Oui, oui.......Merci Jill.

La nouvelle était de trop dans cette journée merdique. Mécontente que Mason sorte enfin ? Pas du tout, inquiète de ne pas pouvoir le voir ? Tout à fait.
Est-ce que j'écoutais les agents Horse et Perreli en restant sage et en n'approchant pas Mme Cooper et Mason ou est-ce que j'écoutais mon cœur en me rendant à la sortie de l'hôpital en espérant que Mason me reconnaisse ?

Là encore j'étais stopper, ma mère franchit la porte de l'appartement sans même daigner frapper.

_ Oh mon cœur, j'ai appris la nouvelle pour Jason. Toi ça vas ?

_ Ça vas maman.

_ Raconte moi, dit moi ce qui t'a pousser à prendre en charge émotionnellement cette famille. Qu'est-ce qui t'es passé par la tête ?

_ C'est plus compliqué que ça maman.

_ Écoute ma chérie. Tu sais quand tu es revenue peu de temps avant ton réveil......Et bien, tu m'a parler de ce petit garçon et de l'autre aussi heu.....Kleaven je crois. Comment connaissais tu ces gens ?

Une fois de plus, comme sur le divan du docteur, je racontais à me mère cette incroyable histoire qui m'était arrivée, les liens particulier qui me liaient à eux. Je voyais bien dans son regard qu'elle doutait de moi, de ce que je lui expliquais, pourtant elle me pris malgré tout dans ses bras et c'est sur ses genoux que je m'étais endormie, comme une enfant perdue qui avait besoin des bras de sa maman pour se sentir rassurée.

Au petit matin, mon appart étincelait. Ma mère avait fait le ménage de fond en comble, et une odeur de pin me donnait l'impression d'être en pleine forêt.

_ Maman, fallait pas !

_ Mais si, mais si. Bon, j'ai décidé que nous irons toutes les deux voir ce petit garçon a sa sortie.

_ Non maman, épargne toi les soucis qui irons avec tout ça d'accord. C'est mon problème. Et papa sera probablement furax après moi, alors.....Laisse.

_ Je suis une femme, une maman, et crois moi, je saurai trouver les mots pour cette femme et son petit. Et....Tu pourrais profiter pleinement de lui.....Hop ! Ne dis rien, c'est comme ça et pas autrement.

De toute façon, rien ne sert de parler avec maman, je ne serai pas un adversaire à la hauteur de son emprise.

Sur le trajet de l’hôpital, rien ne filtrait, pas une parole, rien que le brouhaha du dehors. Nous, nous étions assise sur le petit banc qui bordait l'entrée et attendions l'arrivée de Mason avec un certain stresse en nous. Ma mère se frottait les mains, signe qu'elle n'était pas du tout sûre d'elle, ce qui était bien rare, ça ne présageait rien de bon.

Soudain, elle serra mon genoux entre ses mains, mon regard se figea dans le siens puis le suivie.
Mason était là, dans son petit fauteuil. Mon dieux, donner moi la force de surmonter l'insurmontable, faites qu'il se souvienne.......

_________________
avatar
lulla
Admin Dans des draps de satin avec Taytay

Messages : 5271
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33
Localisation : Dans des draps de satin avec son loup

http://declicreas.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par Martyn le Jeu 8 Déc - 9:35

MAGNIFIQUE !
Chapitre très touchant bien que le prochain risque d'être encore plus fort en émotion.
On a attendu longtemps une suite à cette histoire et voilà pas de déception pour ma part, c'était parfait.
J'adore toujours autant ce monde inconnu.

avatar
Martyn
Admin Dans un monde où Eric serait une réalité

Messages : 10674
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 50
Localisation : Toujours en plein rêve !

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par sarinette le Jeu 8 Déc - 14:30

Félicitation il était génial ce chapitre ça valais le coup d'attendre mais j'espère que le prochain arrivera plus vite
avatar
sarinette
Rencontre Stiles

Messages : 944
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 43
Localisation : dans les bras de emmet eric damon et micah

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par vero le Jeu 8 Déc - 18:19

Whaou super chapitre , tout se bouscule jasen mason et Kleaven contente de lire la suite en tout cas j'avais l'intention de te harceler toi aussi aujourd'hui lol

_________________

C'EST CADEAUX!
avatar
vero
Admin passe ces nuits avec Le pack de 8

Messages : 5984
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par lulla le Jeu 8 Déc - 18:51

Merci les filles!

Oui, promis, j'essayerais d'aller plus vite pour le prochain.

_________________
avatar
lulla
Admin Dans des draps de satin avec Taytay

Messages : 5271
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33
Localisation : Dans des draps de satin avec son loup

http://declicreas.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par Sendreen le Sam 10 Déc - 17:32

Et ben! Elle a pas une minute à elle la pauvre alisha lol! y a tout qui lui tombe dessus d'un coup. L'intrigue est très bien ficelée, à part le flic qui me semble un peu vite conciliant Suspect

Super chapitre en tout cas! Je me languis qu'elle retourne voir Kleaven. Mais bon d'abord rencontre avec Mason. Est-ce que la mère du ptit va enfin ouvrir les yeux? Apparemment elle a du mal ils doivent être pleins de merde lol!

Et le prochain sinon, il est pour quand?

_________________

Merci Martyn
avatar
Sendreen
Admin Sous la couette avec Rob, Ian et Alex

Messages : 4965
Date d'inscription : 02/12/2010
Age : 33
Localisation : Absente -> vous pouvez me joindre chez Rob

http://fantastiqueworldblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par lulla le Sam 10 Déc - 19:29

Merci Sandrine Wink
le prochain????? peut être dans la semaine si j'avance comme je veux!
contente que ce chapitre t'es plu!

_________________
avatar
lulla
Admin Dans des draps de satin avec Taytay

Messages : 5271
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33
Localisation : Dans des draps de satin avec son loup

http://declicreas.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par sarinette le Jeu 29 Déc - 23:19

Bon et bien non je n'ai rien rate pas de nouveau chapitre ça draine un peut non je trouve je n'ai plus rien a lire alors un chapitre serait le bienvenu bon je vais voir chez Martyn je ne sais plus si sa fiction était fini
avatar
sarinette
Rencontre Stiles

Messages : 944
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 43
Localisation : dans les bras de emmet eric damon et micah

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par vero le Jeu 29 Déc - 23:20

on va toutes arriver en même temps avec de nouveaux chapitre tu vas voir

bon ce week end tu as pleins d'OS a lire déjà Smile

_________________

C'EST CADEAUX!
avatar
vero
Admin passe ces nuits avec Le pack de 8

Messages : 5984
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par sarinette le Jeu 29 Déc - 23:37

Yes psq apreS les fêtes il y a des livres qui sortent
avatar
sarinette
Rencontre Stiles

Messages : 944
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 43
Localisation : dans les bras de emmet eric damon et micah

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par lulla le Ven 30 Déc - 7:54

le chapitre prochain est presque terminer!!!! on arrive vers la fin donc c'est pas facile de tout mettre en place mais ça vas venir! Merci de montrer toujours autant d’intérêt à ma fiction sarinette Wink

_________________
avatar
lulla
Admin Dans des draps de satin avec Taytay

Messages : 5271
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33
Localisation : Dans des draps de satin avec son loup

http://declicreas.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par sarinette le Ven 30 Déc - 16:42

génial ola
avatar
sarinette
Rencontre Stiles

Messages : 944
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 43
Localisation : dans les bras de emmet eric damon et micah

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par Martyn le Sam 31 Déc - 13:36

Oh je suis déçue je croyais que tu avais posté un nouveau chapitre.
Mais tu dis que tu vas en mettre un bientôt ? Génial !
On attend quand même depuis un moment déjà !

(et ne dis pas que moi aussi je suis à la traine avec mes fictions)
avatar
Martyn
Admin Dans un monde où Eric serait une réalité

Messages : 10674
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 50
Localisation : Toujours en plein rêve !

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par lulla le Mar 3 Jan - 20:00

Oui je sais, en ce moment j'ai plus trop le temps d'écrire, pourtant, c'est pas l'envie qui m'en manque.........

_________________
avatar
lulla
Admin Dans des draps de satin avec Taytay

Messages : 5271
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33
Localisation : Dans des draps de satin avec son loup

http://declicreas.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par vero le Mer 4 Jan - 18:52

si l'envie est là c'est l'important sam Smile tu trouveras bien le moyen de nous faire un super chapitre si tu as envie d'écrire Smile on attendra Smile

_________________

C'EST CADEAUX!
avatar
vero
Admin passe ces nuits avec Le pack de 8

Messages : 5984
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par lulla le Mer 11 Jan - 7:51

Chapitre 15


Mme Cooper s'était arrêter à notre niveau, plaçant Mason juste face à moi. J'avais peur d'affronter son regard, sa réaction, ses souvenirs.

_ Bonjour Alisha.

_ Bonjour Madame Cooper.

_ Mason, je te présente Alisha ! Elle vas s'occuper de toi à la maison avec le Docteur Jill.

Je la regardais hagarde, sans rien comprendre à ce qui se passait là et aucuns mots sensé ne pouvait sortir de ma bouche.

_ Demain je me rendrai au tribunal et expliquerai au procureur ce qui s'est réellement passé. J'ai pris conscience de beaucoup de chose, notamment sur moi même. J'ai également parler avec le doyen McAlister pour l'incident de la fois dernière et il consent à ce qui vous réintégriez votre place au sein de l'équipe de formation. C'est vous, enfin si vous le souhaitez, qui prendrez en charge Mason pour les soins assisté de Jill votre formateur.

_ C'est heu.........Comment ? …...Merci Madame Cooper.

_ Merci ? C'est plutôt à moi de vous remercier mademoiselle ! Vous êtes une personne comme on n'en fait plus, tout comme votre ami Jason et je tiens à vous présenter mes excuses pour le mal que j'ai pu vous infliger à tous les deux.

Mon regard se rabaissa vers Mason qui restait toujours stoïque. Ses yeux paraissaient vide, dénués de toutes expression.

_ Bonjour Mason. Alors tu es d'accord pour que je vienne te voir demain ?

Un large sourire se dessina sur son visage sans même que son regard croise le mien, puis, sa main pris la mienne pour la placer sur sa joue. Ce geste, c'est le premier geste qu'il avait eu envers moi lors de notre toute première rencontre et je sus à cet instant qu'il savait qui j'étais et je ne pu retenir mes larmes, des larmes de joie.

_ Alors à demain.

Madame Cooper me serra dans ses bras et je ressentais enfin ce poids énorme se détacher de mes épaules, je me sentais légère et libéré.
Je déposais un baiser sur le front de Mason et parti au bras de ma mère d'un pas fluide. Cela m'étonnait qu'elle n'ai rien dit du tout, aucune suggestion, aucunes réflexions. Je serrais un peu plus son bras dans le mien.

_ J'ai sus, dès le jour où tu à décidé de montrer ton nez que tu serai quelqu'un d' exceptionnelle. Je suis fière de ton mon ange.

Aujourd'hui était parfais et je savais que d'ici quelques jours Kleaven sera aussi parmi nous, enfin je l'espérais.

….............................................

Le lendemain matin madame Cooper et Mason étaient dans mon salon. Elle et moi étions tendues, l'approche à quelques heures du procès de Jason nous rendait nerveuses.

J'en avais profiter pour demander à madame Cooper si je pouvais emmener Mason avec moi à l'hopital. Elle accepta sans détour et je vis les yeux de Mason briller comme jamais. Certes il ne parlait toujours pas mais ses yeux parlaient pour lui.

Je remarquais également qu'elle était très coquette ce matin, apprêté et à demi souriante.

_ Vous êtes toute pimpante ce matin ! Ça vous vas vraiment très bien.

_ Hé bien je ne peu que remercier votre amie Mindy !

_ Mindy ?

_ Oui, je l'ai croisé hier près de mon appartement, on à discuter et de fil en aiguille elle m'a dit qui elle était pour vous. Enfin, elle m'a rappeler quelques heures plus tard en me disant que j'avais rendez-vous ce matin pour un entretient chez le fleuriste du coin.

_ Mais c'est génial !!!!!

Je gardais mon étonnement pour moi, quoi que, étonné, de la part de Mindy je ne l'était plus vraiment. Elle s'était détachée de tout ça mais me surveillait de loin malgré tout. C'était vraiment ma meilleure amie.

Madame Cooper était parti et Mason et moi étions sur le chemin de l'hôpital. J'évitais de parler, trop nerveuse pour ça.

En arrivant devant les portes de l'hôpital la peur m'avait envahie et je ne pouvais plus faire un pas.
Mason avait dus sentir mon inquiétude et pris ma main posé sur l'accoudoir de son fauteuil dans la sienne.

_ Oui, tu as raison, pourquoi m'inquiéter hein, c'est une bonne chose, aller, courage.

Je pris une grande inspiration, traversa les couloirs et frappa à la porte avant d'entrer dans la chambre de Kleaven que la standardiste m'avait indiquée.

La porte s'ouvrit et la stupéfaction me figea sur place. Kleaven était à demi assis sur son lit et une femme brune ainsi qu'un homme vieilli étaient à ses côtés.

_ Mademoiselle !

_......Heu......Bonjour !

_ Bonjour !

_ Je...Heu.....( trouver un truc, vite, très vite) nous avons l'habitude de venir voir Kleaven, mon petit frère à été dans le coma un moment et voir d'autre malade l'aide à aller mieux.

_ Bien ! Entrez ! Mon mari s'est réveillé hier, inespérée ! Un vrai miracle !

_ Votre mari ?

_ …..Oui, mon mari !

Kleaven arborait un sourire magnifique en regardant cette femme et je repensais à tout ce qu'il m'avait dit.

_ Oui, un vrai miracle ma chérie ! Je m'appel Kleaven et voici ma femme, enfin futur femme Payton ! Et mon père Carton.

Là, tout s’effondrait, tout mes espoirs, tout mon courage. Mes jambes se dérobaient sous moi, heureusement que le fauteuil de Mason m'aidait à supporter mon poids. Mason se retourna vers moi, les yeux rond et m'offrait un sourire aussi rassurant que possible mais rien ne pouvait apaiser ma douleur à ce moment là et jamais je n'aurai cru qu'une tel douleur soit possible.

_ Enchantée, je suis Alisha et voici Mason.

Comment est ce que je pouvais retenir ma rage et ma peine........Sa femme !!!!!??????


_________________
avatar
lulla
Admin Dans des draps de satin avec Taytay

Messages : 5271
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33
Localisation : Dans des draps de satin avec son loup

http://declicreas.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par vero le Mer 11 Jan - 9:15

il est marié :!!!

bon comme tu le vois journée très productive et oui les manips rament un peu là lol

_________________

C'EST CADEAUX!
avatar
vero
Admin passe ces nuits avec Le pack de 8

Messages : 5984
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par sarinette le Mer 11 Jan - 10:13

Ah!!!!!!mais c'est quoi ce truc il ne peut pas se marier
Sinon génial chapitre évidement j'espère que la suite est bientôt prête
Merci pour cette histoire
avatar
sarinette
Rencontre Stiles

Messages : 944
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 43
Localisation : dans les bras de emmet eric damon et micah

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par lulla le Mer 11 Jan - 10:58

Merci Véro!: bah oui, tu te souviens, il devait se marier mais sa " femme" s'était éloigné......Bref, elle est revenue, ça vas chauffer! lol!

Sarah, l'inspiration reviens donc oui, ça vas arriver bientôt pas demain car y'a les PCA! la semaine prochaine peut être!

merci d'être toujours fidèle en tout cas! Smile

_________________
avatar
lulla
Admin Dans des draps de satin avec Taytay

Messages : 5271
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33
Localisation : Dans des draps de satin avec son loup

http://declicreas.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par Martyn le Mer 11 Jan - 11:39

Oh c'est quoi ce truc !
Il va se marier ? Mais ce n'est pas possible !
Et pourquoi il ne reconnait pas Alisha ?

Oh là là c'est dur le sort s'acharne contre elle.

Bon j'attends la suite alors ne met pas autant de temps pour nous la poster.
S'IL TE PLAIT !!!!!

(attention je vais ressortir mon chat potté)
avatar
Martyn
Admin Dans un monde où Eric serait une réalité

Messages : 10674
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 50
Localisation : Toujours en plein rêve !

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par vero le Mer 11 Jan - 18:44

ben oui mais bon c'était du passé là il est quasiment marié le choc !!!

_________________

C'EST CADEAUX!
avatar
vero
Admin passe ces nuits avec Le pack de 8

Messages : 5984
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par Sendreen le Dim 29 Jan - 16:15

Ah ben moi j'avais zappé ce petit détail aussi! Ptin Kleaven pas cool cette histoire! Laughing

Maintenant va falloir que tu nous écrives vite la suite lulu!
Super chapitre.

_________________

Merci Martyn
avatar
Sendreen
Admin Sous la couette avec Rob, Ian et Alex

Messages : 4965
Date d'inscription : 02/12/2010
Age : 33
Localisation : Absente -> vous pouvez me joindre chez Rob

http://fantastiqueworldblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par sarinette le Dim 29 Jan - 21:34

Mince je croyais que c'ete un nouveau chapitre grrrrr!
avatar
sarinette
Rencontre Stiles

Messages : 944
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 43
Localisation : dans les bras de emmet eric damon et micah

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par lulla le Mer 1 Fév - 11:50

Et voilà le tout dernier chapitre de COMA!
Merci à toutes de m'avoir suivie une fois de plus! Wink j'espère que ce dernier chapitre vous plaira! bisous


CHAPITRE 16

Ma tête me tournait, mes jambes tremblaient et le moindre bruit ambiant avait disparu. Je m'étais accrocher aux poignées du fauteuil de Mason, j'avais tourner les talons et j'arpentais maintenant les couloirs de l’hôpital.

J'étais vide, mon âme s'était envolée, elle avait disparu avec l’espoir d'un avenir avec Kleaven. Je n'étais plus grand chose là, tout de suite et même si j'avais croisé le regard plein d’espoir de Mason, il ne m'aurait servi à rien.

Après avoir déposé le petit, j'étais rentrée à la maison. Jason m'attendais. J'aurai due éprouver une joie immense de le voir au milieu du salon, tout sourire, mais non, même ce simple petit effort je n'arrivais pas à l'exprimer.

POV JASON 

Six mois ! Six long et interminable mois à voir mon amie, mon amour, perdre pied un peu plus chaque jours. Elle avait arrêter le travail, ne s'occupait de Mason qu'a de rares occasions et errait comme un fantôme toute la journée.

Ses nuits étaient rythmées de cauchemars, de crise de larmes à demi silencieuse et de lettre échouées dans la poubelle. Des lettres qu'elle n'enverra jamais, des lettres qui la détruisaient à petit feu un peu plus chaque jours.

Comment réparer ça ? Comment réparer ma faute ? Je me damnerais si seulement je pouvais retourner en arrière.

Ce matin, elle était là, envelopper dans son plaid, le regard perdue une fois de plus et je n'en pouvais plus de la voir souffrir de cette façon !

_ Aller ma belle ! Aujourd'hui c'est ciné ! Et j'te jure que si tu décline l'invitation je te sort de force.

_ Pas envie.

_......Al ! Tu ne vois plus Mindy, tu ne vois plus Mason, je ment à tes parents ! Et j'ai vraiment l'impression d'être invisible moi aussi ! Il faut que tu te reprenne, tu ne peut pas continuer comme ça.

_ Tu peu pas comprendre.

_ Comprendre quoi ? Que tu es folle amoureuse ? Que tu souffre et que tu serai prête à te laisser mourir par amour ? Oh que si je le comprends !

_ Alors comprends et casse toi.

_ Hors de question ! Soit méchante, blessante, agressive ! M'en tape ! Je t'emmène au ciné ! Ou non !.....Je sais ce qui te ferai plaisir ! Aller habille toi et grouille toi !



Je ne sais pas par quel miracle mais elle était là, dix minutes plus tard. Bon d'accord j'en attendais pas plus de sa tenue ; jogging, vieille veste, baskets et cheveux ébouriffés mais au moins, elle était un poil motivé et il ne m'en fallait pas plus pour être satisfait !

Je n'allait pas loin, juste à quelques pâtés de maison, là ou travaillait la mère de Mason. Alisha aimait le mimosa et en ce mois de Février bien doux, les boutiques devait en être pleine.

OooOoOoOoOoOo

Je ne sais pourquoi j'avais suivi Jason aujourd'hui, mais je le faisais tout simplement. Je commençais à me faire à la douleur, au vide qu'il avait laisser en moi et je finissais par me dire que le principal c'est qu'il était en vie, dans ce monde et heureux.

Je m' agrippais à Jason, comme si le monde m'était inconnu.

Je reconnaissais ce chemin et mon cœur se serrai, Mason, je l'avais délaisser pendant ces six mois, et cela faisait maintenant presque deux que je ne l'avais pas vue. La dernière fois et il commençait la réeduc chez l’orthophoniste.

Jason agrippa mon bras, me stoppa et releva mon menton vers son visage.

_ On y vas ?

J’acquiesçais d'un signe de tête, la peur et les regrets au ventre.

En entrant dans la boutique, le tintement de la petite sonnette avait retenti, me faisant sursauter au passage.
Mason était là dans son petit fauteuil, il tenait entre ses main un bouquet de rose blanche et lorsqu'il me vit manqua de le faire tomber de surprise.

Je m'approchais de lui doucement dans l'espoir qu'il ne me rejette pas et une fois arriver à son niveau je l’enlaçais de toute mes forces.

_ Pardon mon grand. J'ai pas été là pour toi.

Comme à son habitude il caressa ma joue et mon regard fixa le sien lorsqu'une chose à laquelle je ne m'attendais pas me fis reprendre vie en un instant.

_ C'est pas grave.

_ …...Il parle ! Tu parle ! …....Tu parle Mason !

Je me tournai vers Mason, puis vers sa mère si fière de son enfant, incapable de me rendre compte vraiment de ce qui se passait là. J'étais moi aussi si fière de lui, si heureuse.

_ C'est formidable ! Je suis désolé d'avoir louper tout ça Mason.

_ L'important c'est que tu sois là maintenant. Et puis tu sais parfois ce n'est pas l'image qui fait le souvenir, mais la mélodie que la voix procure aux souvenirs.

Comment pouvait-on être aussi mature à son âge ? Et quel message me faisait-il passer par ses paroles ?

Je m’effondrais une fois de plus en larmes mais pas pour les même raison. Mason se battait chaque jours pour redevenir le petit garçon espiègle qu'il était et moi je ne me battais pas.

En entrant ici aujourd'hui Jason avait fait bien plus que me faire prendre l'air, il m'avait fait prendre conscience de tant de chose, la vie reprenait en moi et je savais qu'a partir de cette seconde je me battrai, je me battrai pour moi, pour Mason, pour Jason et surtout pour Kleaven.

_ bouge pas, je reviens !

Je sortie du magasin et me mis à courir aussi vite que je le pouvais, si vite que ma respiration s'en allait et je cru un moment que j'allais tomber dans les pommes au beau milieu de rue.

Je m'arrêtais un moment pour reprendre mon souffle et repris ma course effréné de plus belle vers l’hôpital.

_ ….....Kleaven......... !!!! la chambre était vide.

_ Vous cherchez quelqu'un ?

_ Le, le jeune homme qui était dans le coma ! ?

_ Oh ! Il est sortie il y à deux ou trois mois je crois !

_ Vous avez son adresse ?

_ Vous êtes de la famille.

_ Non.

_ Désolée mademoiselle, je ne peux pas vous donner cette information.

_ S'il vous plaît, je vous en supplie ! Il faut que je le retrouve, j'ai …..J'ai besoin de lui dire tant de chose, j'ai besoin de...

_ Ok ! Ok, je vais vous la donner, venez avec moi.

Kleaven habitait apparemment chez son père, à quelques dizaines de kilomètres d'ici. Tant pis ! J'attrapais le premier bus venue.

J'avais les mains moites, le cœur serrer mais il fallait que je lui dise. Tant pis pour sa femme, il ne fallait pas qu'elle le laisse, elle ne devait pas revenir, elle ne pouvait pas me gâcher la vie comme ça !

La maison devant laquelle le bus m'avait déposé était majestueuse, bardé de grand portail en fer forgé. Un Jardin immense entourait la propriété. Etait-ce bien le bon endroit.
Je sonnais à l'interphone, nerveuse.

_ Oui ?

_ Bonjour, est-ce que Kleaven est là ?

_ Qui le demande ?

_ Heum......Alisha, Alisha Camden.

_ …................................Désolé, il ne souhaite pas être déranger.

_ Mais, il faut que je le vois, s'il vous plaît.

_ N'insistez pas jeune fille !

_ Il faut que je lui dise que.......Je l'aime, je l'aime tellement ! Ma vie sans lui n'a plus de sens ! Dite lui qu'il faut qu'il se souvienne ! Dites le lui s'il vous plaît.

_ …..............Au revoir mademoiselle.

_ Hé !....Allo ?.....................ET MERDE !!! merdeuuuuuuuuuuuuuu !!! fait chier bordel !

Je trépignais et frappais de toute mes forces le portail et le tas de feuilles à mes pieds !

_ Merde !

_ Hey ! C'est vous ! C'est votre voix que j'entends dans ma tête, je ne vois pas votre visage mais votre voix.......

_ Oui !

_ Je pensais que je rêvais, que j'inventais tout ça, ces sentiments.......C'était vous à l’hôpital ?

_ Oui.

_ Bien. Alors reprenons si vous le voulez bien. Kleaven. Étudiant en médecine, habitant encore chez papa maman mais très autonome.

_ Vous avez oublier marié.

_ Marié ? Ah sa non, enfin pas avec la belle blonde que vous avez vue.

_ Oh ! J'en revenais pas ! La chance me souriait de nouveau et même si il ne se rappelait pas de mon visage, il se souvenait de moi.

_ Et vous ?

_ Heu, oui,.....Alisha, alisha Camden, Étudiante infirmière, je vis avec mon meilleur ami et je ne suis pas mariée non plus.

_ Formidable !

_ Je vous le fait pas dire !

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoo

TROIS ANS PLUS TARD.

Jamais je n'avais révélé notre réelle rencontre à Kleaven, jamais nous n'avions reparler de cela d'ailleurs.

Mason, sur ses deux jambes apportait l'écrin vers l’hôtel, il avait tellement grandit.

Kleaven me lançait se regard profond que seul lui en avait la recette.

Jason, dans son costume arborait un sourire magnifique et Mindy cachait ses larmes derrière son bouquet parme.

_ Kleaven et Alisha, je vous déclare mari et femme.

Finalement, c'est souvent dans l'inconnu que se tisse les plus belles histoires !

FIN




_________________
avatar
lulla
Admin Dans des draps de satin avec Taytay

Messages : 5271
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 33
Localisation : Dans des draps de satin avec son loup

http://declicreas.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par Martyn le Mer 1 Fév - 14:16

Et bien !
Magnifique fin.
Je suis triste d'ailleurs que ce soit déjà terminé.
En tout cas j'ai été submergé d'émotions tout au long de tes chapitres. Tu es rentrée admirablement bien dans un univers tellement inconnu.
Tu t'en ai bien sorti. J'ai adoré.

Ce dernier chapitre est touchant, bien écrit, bien décrit. Bref ton histoire m'a encore une fois transportée.

bisous
avatar
Martyn
Admin Dans un monde où Eric serait une réalité

Messages : 10674
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 50
Localisation : Toujours en plein rêve !

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMA (originale - terminée)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum